Borne de charge > Bonus écologique 2024 : Subventions pour voitures électriques et hybrides
Bonus écologique 2024 : Subventions pour voitures électriques et hybrides

Bonus écologique 2024 : Subventions pour voitures électriques et hybrides

Par Vincent Timotier

L’acquisition d’un véhicule électrique ou hybride en France est encouragée par diverses aides financières, notamment le bonus écologique. Ce dispositif vise à promouvoir une mobilité plus propre et à réduire les émissions de CO2. Il est essentiel de comprendre comment fonctionnent ces subventions pour maximiser les bénéfices lors de l’achat d’une voiture neuve ou d’occasion.

Qu’est-ce que le bonus écologique ?

Le bonus écologique est une aide financière destinée à réduire le coût d’achat des véhicules peu polluants.

Instauré par le gouvernement français, ce soutien est disponible pour les voitures électriques, hybrides rechargeables ainsi que certaines voitures d’occasion.

Il s’agit d’inciter les particuliers à opter pour des solutions de transport plus respectueuses de l’environnement.

Les objectifs du bonus écologique

Les principaux objectifs du bonus écologique incluent :

  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre
  • Soutenir l’innovation technologique dans le secteur automobile
  • Encourager les Français à choisir des véhicules moins polluants

Bonus écologique pour l’achat d’un véhicule électrique neuf

L’achat d’un véhicule électrique neuf peut donner droit à un bonus écologique substantiel.

Cette aide varie en fonction de plusieurs critères tels que le prix d’achat du véhicule et son taux d’émission de CO2.

Close up of electric car charging, concept of ecology and sustainability.
Gros plan sur la recharge des voitures électriques, concept d’écologie et de durabilité.

Calcul du bonus pour les véhicules électriques neufs

Pour les véhicules 100% électriques, le montant du bonus peut atteindre jusqu’à 6000 euros. Toutefois, ce montant peut varier en fonction de :

  • La date de la commande du véhicule : les montants peuvent être révisés annuellement par décret
  • Le prix du véhicule : il existe des plafonds de prix au-delà desquels le bonus n’est pas éligible

Exemple pratique

Si vous achetez une voiture électrique neuve dont le prix est de 30 000 euros, et que la prime en vigueur est de 6 000 euros, le coût final après déduction du bonus serait de 24 000 euros.

Un tel avantage rend l’investissement dans l’électrique beaucoup plus abordable.

Bonus écologique pour l’achat d’une voiture d’occasion électrique

L’acquisition d’une voiture électrique d’occasion peut également bénéficier d’un bonus écologique.

Bien que les montants attribués soient généralement inférieurs à ceux des véhicules neufs, cette aide reste significative pour alléger le coût total.

Conditions d’éligibilité

Pour être éligible au bonus sur une voiture d’occasion, il faut répondre aux conditions suivantes :

  • Le véhicule doit être acheté auprès d’un professionnel
  • Il doit avoir moins de deux ans depuis la première immatriculation
  • Il doit émettre moins de 20g de CO2/km

Montant du bonus

Le montant du bonus pour un véhicule électrique d’occasion peut atteindre jusqu’à 1000 euros, selon les modèles et les régulations actuelles.

C’est une véritable aubaine pour les particuliers recherchant une solution économique et écologique.

Étude de cas

Jean achète une Renault Zoé d’occasion datant de 2021 au prix de 15 000 euros.

Grâce au bonus écologique de 1 000 euros, son coût réel pour le véhicule sera réduit à 14 000 euros. Cela inclut aussi la possibilité de cumuler cette aide avec d’autres primes locales.

Bonus écologique pour l’achat d’un véhicule hybride rechargeable

Les véhicules hybrides rechargeables combinent un moteur thermique et un moteur électrique.

Le bonus écologique pour ces types de véhicules dépend de leur capacité à rouler en zéro émission.

Critères d’attribution

Ce bonus est accessible aux véhicules qui remplissent les critères suivants :

  • Émission de CO2 comprise entre 20 et 50g/km
  • Autonomie minimale en mode électrique de 50 km

Pour ces véhicules, le bonus écologique peut aller jusqu’à 2 000 euros, selon le modèle et les réglementations en vigueur au moment de l’achat.

Un exemple détaillé

Marie souhaite acheter une Peugeot 3008 hybride rechargeable dont le prix est de 35 000 euros.

Avec un bonus de 2 000 euros, le prix d’acquisition tombe à 33 000 euros, rendant cet achat plus attractif tout en contribuant à réduire son empreinte carbone.

Éligibilité au bonus écologique

Pour tirer parti du bonus écologique, il est crucial de vérifier si vous êtes éligible.

Les critères varient selon le type de véhicule ainsi que les réglementations en vigueur. Plusieurs facteurs doivent être pris en compte.

Documents requis

Pour bénéficier du bonus écologique, vous devez fournir :

  • Une copie de la facture d’achat indiquant que le véhicule est neuf ou, pour les véhicules d’occasion, qu’il a moins de deux ans
  • Un certificat de conformité attestant des performances environnementales
  • Des justificatifs d’identité et de domicile

Démarches administratives

Les démarches pour obtenir le bonus écologique sont relativement simples.

Vous devez faire votre demande directement auprès du concessionnaire, qui transmettra par la suite toutes les informations nécessaires à l’administration compétente.

Une fois approuvée, la prime sera déduite du prix d’achat du véhicule.

Cas spécifiques

Dans certains cas particuliers, tels que les personnes non-imposables ou les zones à faible émission (ZFE), des bonifications supplémentaires peuvent être appliquées.

Par exemple, dans une ZFE, le montant du bonus pourrait être majoré de 1 000 euros supplémentaires.

Comparaison des avantages par type de véhicule

Afin de mieux comprendre les bénéfices potentiels liés au bonus écologique, il est utile de comparer les différents types de véhicules éligibles.

Véhicules électriques vs hybrides rechargeables

Bien que les véhicules électriques bénéficient d’un bonus plus élevé, les hybrides rechargeables restent attrayants grâce à leur flexibilité d’utilisation. Voici quelques points de comparaison :

  • Véhicules électriques : Bonus jusqu’à 6 000 euros, zéro émission, autonomie limitée par rapport aux thermiques
  • Hybrides rechargeables : Bonus jusqu’à 2 000 euros, émission modérée, possibilité de rouler uniquement en électrique sur une distance limitée

Nouveaux vs occasion

L’aide financière pour les véhicules d’occasion est moins élevée, mais néanmoins importante pour diminuer l’investissement initial. Quelques éléments à considérer :

  • Nouveaux : Aide jusqu’à 6 000 euros pour les électriques, variété de choix et technologies de pointe
  • Occasion : Aide jusqu’à 1 000 euros, coûts réduits, options limitées par la disponibilité sur le marché de l’occasion

Astuces pour optimiser les bénéfices du bonus écologique

Pour maximiser les avantages du bonus écologique, voici quelques astuces :

  • Comparer les offres des concessionnaires et profiter des promotions spéciales
  • Collecter tous les documents nécessaires pour accélérer le processus
  • Considérer les cumuls possibles avec d’autres aides locales ou nationales

Utilisation de simulateurs

Pour évaluer l’aide potentielle dont vous pouvez bénéficier, utilisez des simulateurs en ligne disponibles sur les sites gouvernementaux.

Ces outils permettent d’obtenir une estimation rapide et précise.

Combinaisons de subventions

En plus du bonus écologique, explorez d’autres primes comme la prime à la conversion, qui offre un soutien financier supplémentaire lorsqu’on remplace un ancien véhicule polluant par un nouveau véhicule moins polluant. Cette combinaison peut considérablement abaisser le coût total d’acquisition.

Sans entrer dans le détail d’un module plus large mentionné, il est important de noter que se renseigner et suivre les procédures correctement peut grandement influencer votre pouvoir d’achat lorsqu’il s’agit de faire une transition vers un mode de transport plus vert et durable.

En profitant au maximum du bonus écologique et en réfléchissant attentivement au choix entre un véhicule neuf et d’occasion ou encore électrique versus hybride, chaque consommateur peut maximiser ses bénéfices personnels tout en contribuant à une amélioration écologique collective.